Auto – Les ailes de la Coccinelle version 2017.

 » Personne n’a fait la voiture de mes rêves alors j’ai du la faire. »

SONY DSC

Elles ne sont pas nombreuses les voitures a avoir marqué à ce point l’imaginaire

automobile. La Coccinelle, sa carrosserie et sa bonne bouille en fait partie. De la voiture

folle de Disney  tout en passant par les victoires en rallyes, difficile de l’oublier des lors

qu’on s’intéresse un peu à la mécanique.. Régulièrement, la belle se refait un lifting et 2017

n’échappe pas à la règle. C’est sur les routes de Camargue que la nouvelle coccinelle se

dévoile, 3 jupes et 3 manières de se réinventer, du style cabrio au retro et passant par la

version baroudeuse. À peine parti de Marseille et en direction Mas de la Fouque, petit

retour sur les courbes historiques. A l’aube de la guerre, le régime allemand demande à

l’ingénieur Ferdinand Porsche de concevoir la « voiture du peuple ». Volkswagen en

allemand dans le texte. En 1955, seulement 10 ans après la fin de la guerre, plus d’un

million d’exemplaires seront sortis des usines. Ce qui ne l’empêchera pas de voir sa

production arrêtée en 1978 en Allemagne et dans la foulée sa vente en Europe. Le Mexique

cloturera le bal en 2004 avec un peu plus de 21 millions d’unités construites.. Pour les

curieux, à la base son petit nom c’est KdF WagenN 3 pour « Kraft durch Freude » (La

force par la joie). Tout un programme. Et depuis 1998 la belle s’est reinventée.

SONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSC

La « New Beetle » version 2017 propose différentes finitions : Denim, Couture Exclusive,

Design et Dune. Alors qu’elles ont pris quelques largeurs sur leur ancêtre, ces nouvelles

versions en conservent toute la bonhomie. Avec quelques courbes plus acérés. Si certains

regards se tournent vers la version Denim, son travail des matières et ses jantes pleines

comme dans les 60s, notre coup de coeur ne peut qu’aller à la version Dune, sa robe de

bronze et ses grosses jantes 18 pouces. Au bord de l’eau et la gomme dans le sable, on la

voit mieux descendre d’un 4×4 que d’une gentille petite citadine. Un bel exercice de style

qui bénéficie d’un 2.0 TDI 150 sous le capot et de charmantes petites enceintes Fender dès

fois que votre copilote ne soit pas trop dans la musique mécanique..

SONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSC

Plus d’infos sur la Coccinelle Volkswagen 2017 : www.volkswagen.fr/coccinelle

Laisser un commentaire