Restaurant – Omnivore 2018, mini récapitulatif.

 » Le bonheur est un seul bouquet : confus, léger, sucré. » – Paul Eluard

omnivore-2018 foodgram

Petit article bonus sur Omnivore 2018. Ben oui, j’ai beau ne pas aimé écrire comme

expliqué précédemment, ça ne m’empêche pas de me forcer. Bon j’en ai fait un peu moins

que l’année dernière mais voila en tout cas ce que j’ai retenue. Déjà, la cuisine nordique, ça

a l’air bien cool. Entre la queue de lotte qui baigne littéralement dans le beurre, servie sur

une tranche de pain imbibé avec Torsten Schmidt et le hareng tout juste glazzed à la

Marmite – l’anglaise, ha oui la pas de bol – ça donne envie. Rajoutez à ça sur une

réflexion bien senti sur les différents courant culinaires européens via les alcools

consommés, j’espère lui dire à bientôt. Sebastien Bras. Bon pour être honnête, jusqu’à

présent je disait Brasse, comme à la piscine. Je devais avoir la tête dans les étoiles.

omnivore-2018 Thorsten SchmidtSebastien Bras omnivore-2018omnivore-2018 Sebastien Brasomnivore-2018 Charcuterie Sibiliaomnivore-2018 Christian Tetedoieomnivore-2018 tarteletteomnivore-2018 decoupeomnivore-2018 mille feuille

Lui les a rendu. He ben, l’homme donne envie. avec son triptyque Volaille / Lentilles /

Cédrat décliné en trio et en plein zen, l’homme de l’Aubrac était écouté avec attention dans

l’amphi de la maison de la mutualité. Enfin l’Astrance. Haha. Ceux qui me connaissent

comprendront. Pour les autres, disons que l’adresse ne me disait rien il y a encore deux

ans. Ok, si tu ne me connais pas mais que tu connais la cuisine parisienne, tu peux te

demander « wtf ». Bref. C’est décidé, j’irais. Par pour cette histoire passée. Non. Tout

simplement pour la beauté de ce que j’ai vu. Donner autant (ou au moins à 95%) d’envie à

un navet qu’à de la truffe, réussir à me faire vouloir du foie-gras et émerveiller mes yeux

sur une simple riz blanc, ça ça m’attire. Bravo Pascal Barbot.. Félicitations Omnivore,

c’était encore très cool. Je finis mes listes des adresses en To-Do que tu m’as donné l’année

dernière et je m’attaque à la liste de cette année. Avant d’en trouver de nouvelles..

Laisser un commentaire