Alcool – La paire pour son Père avec Maison Ferrand.

» Après quelques gorgées de cognac, je ne pense plus à toi. »

Cognac Ferrand 10 Generations

Cette fois ci vous y avez pensé et il vous reste quelques jours pour trouver un parfait

présent pour la fête des pères. On va assumer que vous etes parti sur les spiritueux sinon

vous pouvez d’ors et déjà arrêter la lecture de l’article. Mais sinon, on va descendre vers le

Sud-Ouest et s’enfoncer dans le cognaçais et s’arrêter à Ars. Alors que ceux qui vont dire «

Ok mais mon père ne boit pas de Cognac », retenez vos chevaux deux secondes. Déjà à la

Maison Ferrand, on ne fait pas que du cognac. Et quand bien même, quitte a célébrer la

filiation paternelle, autant ouvrir l’arbre à de nouvelles branches. Et en ce sens, le Cognac

Ferrand 10 Générations prend tout son sens, fruit du travail initié par Elie Ferrand il y

a prêt de 4 siècles. Elégant, léger, variant entre fleurs blanches et fruits confits dans un

flacon finement décoré, voila un peu de finesse dans une fête masculine qui devrait – en

sus de plaire – au moins étonner l’assemblé. Mais vous rester sur votre « no Cognac » ?

 

Ferrand Old Tom Gin

Qu’a cela ne tienne, chez Ferrand on sait être malin comme un chat. Et ne faites pas

d’erreur, avec le Old Tom Gin, on tient une petite pépite. Dans un flacon de nouveau

soigneusement griffé se trouve la recette « originale » telle que consommée à la fin du

19eme. Plus rond qu’un London Dry classique, cette recette tout en mettant en avant le

genièvre se caractérise par un gout de sucre brun et de fruits compotés lui offrant une

place de choix aux alentours d’une tarte à l’abricot et autres douceurs de fin de repas.. Un

must have comme le dit Dickens en lui attribuant ce sobriquet de « No Mistake ».

Ferrand Plantation Perou 2004

Toujours insatisfait ? Alors passons au troisième volet de la Maison avec Plantation et

envolons nous un poil plus loin. Dans la série « venu de l’autre bout du monde » on vous

propose dans la gamme de rhum Plantation les signatures Fidji 2009 et Pérou 2004.

Oui, cette fois ci on va un peu plus loin. Le premier a passé 7 ans aux Fiji en fûts de

bourbon avant de finir par deux années en fûts Ferrand, la ou le deuxième a passé 12 ans

dans des fûts de Bourbon et en fût de bois de Slovène avant de passé ses deux dernières

années comme son cousin. En ressorte deux profils particulièrement ronds, marqués par

les fruits et une furieuse envie de s’en resservir un petit verre.. Voila, si avec ça vous ne

trouvez pas de quoi chouchouter votre papa, on ne sait pas quoi faire. Mais dépêchez vous,

il ne vous reste plus que quelques jours.. - http://maisonferrand.com/

-

Bien évidemment, nous vous rappelons que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé et

YKW vous incite à le consommer avec modération et de manière responsable.

Laisser un commentaire