Bowmore Devil’s Cask – Second Edition

« Les bistrots sont les confessionnaux du diable. » – Gilbert Cesbron

Bowmore-Islay-Whisky

Alors que les scènes de la nativité envahissent un peu partout écrans et dessous de sapin, il

ne serait pas courtois d’oublier pendant la saison son petit cousin le diablotin. Pour le

coup, c’est Bowmore qui s’en charge avec la deuxième mouture de son Devil’s Cask, un

single malt élevé dix ans en ex-barriques de xérès oloroso de premier remplissage et tirant

à 56,3%. Il faut dire que la distillerie aurait une histoire particulière avec le diable. Celui-

ci, pourchassé par les habitants d’Islay aurait trouvé refuge dans l’église de Bowmore.

Mais, Oscar Niemeyer étant passé en stage sur le chantier, il ne trouva que des courbes et

point d’ombre pour s’abriter. Aussi finit il par embarquer pour le nouveau monde, caché

dans un fut et arriva surement bien conservé de l’autre coté de l’atlantique..

Bowmore-Devils-Cask-2Bowmore-Devils-Cask-TastingBowmore-Whisky-Sour-Cocktail

Mais trêve de légende, passons à la réalité. Une couleur vieux cuir ou sirop d’érable, des

arômes gâteau  aux fruits, chocolat fondu et de tabac qui marquent la langue et une belle

longueur (corsé) en bouche vient s’inviter à la fête seront donc les marqueurs aromatiques

de cette édition limitée 2014. On préfère utiliser le passé, le précieux flacon étant déjà

introuvable sur le marché britannique et il faudra se lever tôt pour en dénicher en France.

Ou faire un pacte avec le démon. Pour rester du coté obscur de la force, vous pourrez alors

vous tourner  vers un Bowmore Darkest pour vous préparer un .. whisky-sour ?

Ca tombe bien, à une lettre prêt c’était soul et vous auriez du la vendre au diable.

New-Bowmore-Devils-Cask-2015Bowmore-Sour-Darkest-15

La recette : 5cl de whisky, 1 citron, 2cl de sirop de sucre, au shaker avec glace et c’est servi !

Diablement bon pour passer l’hiver en attendant la prochaine édition du démon..

-

Bien évidemment, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé et YKW vous incite à le

consommer avec modération et manière responsable.

Laisser un commentaire