Some juniper berries for the winter

 » Je ne bois jamais rien de plus fort que le gin avant le petit déjeuner. « 

SONY DSC

Désolé pour le timing, l’article est en brouillon depuis cet été ^^ – Et voilà, comme Capri,

l’édition 2015 de Vinexpo est finie et avec elle ses 50 000 visiteurs repartis dans leurs

vignes ou distilleries. On ne va pas vous le cacher, comme dans chaque salon on ne peut

pas tout voir et forcément on peut passer à côté de quelques nouveautés. En bon amoureux

du gin, nous préférons vous faire un petit récap de quelques baies de genièvre qui

traînaient à Vinexpo. Et préparez vous à passer les Pyrénées, la fièvre du gin bat toujours

le plein chez nos cousins de la péninsule ibérique.. Ironie du sort, on commence avec

l’Akori Gin chez Destilerías Campeny qui se veut d’inspiration.. Japonaise ! Avec des

botanicals inhabituel – kumquat, fruit du dragon – sur une base d’alcool de riz, on s’éloigne

du London dry pour quelque chose de plus fruité et de léger en bouche. Surprenant et dans

la lignée des Tann’s et Only Gin qui faisaient la part belle à la framboise, la fleur

d’oranger ou encore aux baies de cranberries.. A preparer en cocktail pour bien profiter

des saveurs mais ce n’est qu’un conseil.. On continue avec une des sensations du salon, le

Generous Gin de chez Creativ Spirits. Non content d’avoir fait un carton avec leur

rhum Arcane, les voici lancé sur la genièvre avec un très beau flacon opaque en  » plain

silky white glasse  » et des botanicals comme le jasmin, la fleur de sureau et le poivre

rouge. C’est frais, le mélange citron-jasmin fonctionne bien et on a juste une petite touche

de genièvre qui vient refermer la bouche. Parfait pour un gin tonic ! Type London dry mais

distillé à Barcelona, Master’s joue des coudes et ses gros flacons bleues en imposent. Il y

subit dans la capitale catalane une triple distillation qui lui confère une très belle douceur

en bouche (à défaut d’explosions aromatiques).

SONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSC

L’instant spiritualité, c’est avec le Botanic Gin (pourquoi chercher un nom compliqué)

qui arrive tout juste d’Espagne. Alors déjà, une forme carrée ca intrigue. Rajoutez

Buddha sur le flacon, coupez lui la main et utilisez la comme botanicals, vous devriez y

trouver la paix intérieur. En version premium et super premium (sic) ces London dry

atypiques se trouvent accompagnés d’un petit spray, concentré de main de Buddha afin de

booster l’aspect aromatique de votre drink. Idée sympathique.. Bon, c’est pas tout ça mais

il ne faudrait quand même pas oublier d’être (un poil) chauvin. Pour ça, on peut se rendre

chez Cognac Ferrand par exemple. À défaut de vous reparler de leur gin Citadelle, on

s’interrogera plutôt sur le Magellan, un gin conçu pour le marché espagnol (encore une

fois) avec des botanicals retraçant le voyage de … Magellan (bien évidemment).

Particularité, une couleur bleue claire issue de la distillation de racines d’Iris. Bon ok,

comme expliqué plus tard par Extraterrien, ce n’est pas une nouveauté mais cela reste

néanmoins rare de la voir sur le territoire français. Petit détour chez le staff de Major

Spirits (Compagnie de Guyenne) pour leur Tangara, un london dry boosté à la

cardamone. Enfin, il aurait été difficile de ne pas faire une petite place aux Hollandais,

après tout c’est à eux qu’on doit ce spiritueux (ou au anglais, on vous laisse décider). Place

à (nos) coups de cœur du salon chez Wenneker où l’on hésite entre 3 petits flacons. Pour

les amoureux de la fleur de sureau, l’Elderflower gin comblera toutes les attentes avec un

nez très floral et une belle longueur en bouche. A cela s’ajoute le Carrot Liqueur qu’on

emportera dans son sac pour le siroter au bord du lac tel Bugs Bunny, sans oublier

le Genever Islay Cask Finish, une petite pépite de gin vieilli. Une parfaite sainte trinité !

SONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSC

Voilà, c’était rapide mais on a un peu plus couru dans les allées du salon qu’il y a deux ans,

donc on est sûrement passé à côté de jolies choses mais on ne manquera pas de revenir

dans deux ans ! Et rassurez vous (si si, vous inquiétiez vraiment), deux articles sont encore

prévus sur Vinexpo, cette fois ci pour les amoureux de la vigne !

-

Bien évidemment, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé et YKW vous incite à le

consommer avec modération et de manière responsable.

Laisser un commentaire